Un Tracker reprend du service dans le Kansas

Retiré du service du California Department of Forestry (aujourd’hui Cal Fire) à l’arrivée des S-2T au milieu des années 2000, l’ex Tanker 95 vient de reprendre du service dans le Kansas.

Le Tanker 95 photographié en septembre 2004 lors de sa dernière année de service en Californie. Photo : Cyril Defever

Désormais propriété de William Garrison, également patron d’Ag Air Service, une société de travail aérien dont le siège se trouve à Nikerson dans le Kansas, ce Tracker qui dispose toujours de ses moteurs à pistons a conservé sa soute de largage d’origine de 800 gallons (environ 3000 litres).

Alors qu’on pouvait imaginer cet avion poursuivre une carrière classique d’avion de collection, son propriétaire, qui exploite donc quelques avions agricoles pour des missions variées d’épandage, a décidé d’adjoindre sa nouvelle acquisition à sa flotte.

En juillet 2018, Bill Garrison expliquait qu’il avait acheté cet appareil spécifiquement pour lutter contre les feux, ayant décelé un besoin spécifique pour certains secteurs du Kansas. A la recherche d’un avion plus performant que ses avions agricoles il a jeté son dévolu sur ce Tracker désormais basé sur le Hutchinson Airport.

Un accord a été négocié avec le Kansas Forest Service. En cas de besoin son avion peut être activé et rétribué alors 4000 $ par heure de vol.

Le 9 novembre dernier, il a donc effectué sa première intervention sur un feu dans le secteur du Cheyenne County aux côtés de deux avions agricoles après avoir été déployé sur l’aérodrome de St Francis, KSYF. La région était alors sous le coup d’un « red flag » en raison des vents violents et d’une sécheresse bien établie et un feu avait éclaté au nord ouest de la petite localité.

La mission « historique » de l’ex Tanker 85 le 9 novembre depuis St Francis au Kansas.

Le profil de la mission du 9 novembre. L’instant du largage est clairement visible sur cette capture d’écran de FlightAware.

Cet appareil, construit comme S2F-1 pour l’US Navy, BuNo 136508, MSN 417, modifié ensuite en TS-2A, a débuté sa seconde carrière au sein du CDF en septembre 1974. Alors immatriculé N447DF, il a volé comme Tanker 93, Tanker 81 puis Tanker 95 jusqu’à son retrait de service à l’issue de la saison 2004.

Vendu dans un premier temps, en 2009, au musée Yesterday’s Flyers à Carson City Airport dans le Nevada, il est transféré en septembre 2017 au Cactus Air Force Wings and Wheels Museum, toujours à Carson City. Il était alors immatriculé N508JR. C’est là que Bill Garrison l’a racheté.

Le Tanker 95 exposé à Carson City dans les années 2010. Photo : BAAA

Le retour de cet avion aux missions feu est un évènement notable. Il s’agit de la première intervention sur feux d’un Tracker à moteurs à pistons depuis le retrait en 2012 des derniers Firecat de Conair en Colombie Britannique. Il s’agit aussi d’une nouvelle page de la longue histoire du Tracker contre les feux avec un nouvel opérateur et une nouvelle zone d’action !

1 réflexion sur « Un Tracker reprend du service dans le Kansas »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *