Commandos du ciel, les pilotes de l’impossible

La guerre du Golfe en 1991 avait fait la démonstration du retard de l’armée française pour les opérations des forces spéciales. Il en a résulté la création d’un commandement spécialisé qui a donc entraîné l’émergence de nouveaux besoins aériens. Une escadrille dédiée est alors créé au sein de l’Escadron Poitou basé à Orléans-Bricy, l’Escadrille des Opérations Spéciale (EOS). Le rythme des opérations extérieures n’ayant jamais baissé depuis, la vocation de cette unité a entraîné l’affectation de tout l’escadron au soutien des forces spéciales et son rééquipement avec une flotte mixte de Transall, d’Hercules et de Twin Otter, désormais déployée un peu partout. (…)

Lire la suite sur l’Aérobibliothèque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *