Cessna célèbre les 30 ans du C208 Caravan… qui a fait son premier vol en 1982…

… et qui a été certifié en 1984, drôle de calcul.

Néanmoins, le nouveau C208 EX, qui devrait être présenté lors du prochain Salon du Bourget, permet de rappeler qu’au delà des monomoteurs à pistons et des jets d’affaires, Cessna s’est lancé avec bonheur dans la catégorie des avions utilitaires avec ce monoturbine bon à tout faire, digne successeur du Beaver !

Capable de se poser vraiment n’importe où, même sur l’eau pour peu qu’on le dote de ses flotteurs EDO, aménagé façon commuteur haute densité ou bien en salon VIP confortable, le Caravan n’est pas un avion très rapide (encore qu’avec ses 170 kt, il n’est pas vraiment ridicule) mais c’est une vraie Jeep du ciel avec une charge utile importante et des coûts d’exploitation raisonnables.

DSC_8983Bien sûr, 2500 exemplaires et plus, c’est bien peu pour Cessna si on compare avec la production des monomoteurs à pistons comme l’incontournable C172, mais si on compare avec les rares appareils de ce segment (Quest Kodiak, PAC P-750, mais aussi, dans une moindre mesure TBM 900 et PC-12), il est un vrai succès commercial encore plein d’avenir. Mais il est vrai que cette catégorie d’avions « utilitaires » ne capte pas vraiment les feux de l’actualité et ces appareils souffrent réellement d’un déficit de notoriété particulièrement injuste. Caravan I

Si vous avez envie d’en savoir plus, n’hésitez pas à vous procurer ce livre :CARAVAN_book
http://www.asa2fly.com/Caravan-Cessnas-Swiss-Army-Knife-with-Wings–P1051.aspx
Histoire de l’avion, conseils aux pilotes et exploitants, expériences vécues, c’est une véritable petite encyclopédie pratique vivante dense, passionnante…. et peu onéreuse.

En attendant, Cessna propose à ceux qui ont un souvenir particulier à partager sur cet avion à donner leur témoignage ici :

http://txtav.force.com/caravan30

Alors, un vol un peu chaud entre St Martin et St Barth, une arrivée féérique sur l’ïle d’Ouessant, un amerrissage au paradis en Alaska, racontez !

J’ai eu le plaisir de voler une paire d’heures comme passager à bord de cet avion, et j’ai bon espoir de pouvoir un jour le piloter, il fait vraiment partie des « avions sympas »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *